Prime déménagement : une nouvelle aide en Septembre

demenagement_Selectra

Annoncée par Julien Denormandie le ministre en charge du logement au début de l’année en janvier 2019, la nouvelle prime déménagement devra être mis en place d’ici à fin septembre. D’un montant de 1000€, elle sera accordée aux travailleurs modestes souhaitant déménager pour se rapprocher de leur lieu de travail. Explications.

Prime déménagement 2019 : pour qui ?

La nouvelle prime déménagement a pour but de d’améliorer la vie des travailleurs modestes en leur permettant de se rapprocher de leur lieu de travail et réduire le temps de trajet. Le nouveau domicile devra se trouver à 30 min maximum en voiture du lieu travail, ou être situé à proximité d’un réseau de transport en commun. Un déménagement en France coûte en moyenne 1 500.

De plus, de nombreuses démarches sont à anticiper à l’occasion d’un déménagement : transfert des contrats, suivi du courrier, etc. Il sera également question de demander le transfert des box TV et internet. Attention cependant à bien vérifier l’éligibilité du nouveau logement, car en changement de zone, le fournisseur peut ne pas être disponible. Dans ce cas, la meilleure solution sera de comparer les box internet avec télévision pour continuer à bénéficier de tarifs avantageux à l’occasion du déménagement.

L’Etat estime que 100 000 travailleurs seraient éligibles et devraient pouvoir bénéficier de cette nouvelle aide.

Quelles conditions d’attribution pour la nouvelle prime déménagement ?

Comme expliqué précédemment, le nouveau logement doit permettre au travailleur de passer moins de temps dans les transports pour se rendre sur son lieu de travail, ou rentrer à son domicile. Les conditions d’attribution sont donc les suivantes :

  • Le trajet domicile-travail, travail-domicile doit durer moins de 30 minutes ;
  • Le travailleur s’engage à faire usage du réseau de transport en commun dans la nouvelle agglomération pour se rendre sur son lieu de travail. La commune de destination doit donc être desservie par les transports ;
  • Pour une personne seule, les revenus mensuels ne doivent pas dépasser 1,5 SMIC ;
  • Pour un couple, les revenus du foyer ne doivent pas dépasser 2 SMIC.

Le déménagement devra améliorer les conditions de vie du ou de ses occupants. Le nouvel habitat sera surement différent de l’ancien, aussi, il sera nécessaire d’adapter ses nouveaux contrats tels que le contrat d’assurance habitation. Il est possible d’ores et déjà d’estimer le prix de l’assurance habitation via le comparateur de Selectra, puisque le montant de la cotisation dépend également de la zone où se trouve la maison ou l’appartement.

Les conditions d’éligibilité et les démarches à réaliser pour en faire la demande devront être précisées dans les semaines à venir par les pouvoirs publics.

Prime déménagement 2019 et aide au déménagement de la CAF

Il est important de bien distinguer cette nouvelle prime de déménagement avec l’aide au déménagement versée par la CAF aux familles nombreuses avec au moins 3 enfants à charge, ou deux enfants à charge dans l’attente du 3ème, qui souhaitent déménager dans un logement plus grand. Ces familles nombreuses aménageant dans des logements plus grands devront également appeler EDF déménagement afin de mettre en place le contrat d’électricité, en l’adaptant à leurs besoins énergétiques plus importants.

Elle permet la prise en charge des frais engagés dans le déménagement : location de véhicule, déménagement par des professionnels, etc, dans la limite de plafonds définis en fonction du nombre d’enfants à charge. Il sera donc essentiel de conserver toutes les factures liées au déménagement, et même les devis déménagement.Les parents d’une famille nombreuse et ayant besoin de déménager pour se rapprocher de leur lieu de travail peuvent prétendre à ces deux aides, en principe cumulables puisque fournies par des organismes différents. Davantage de précisions seront donc communiquées dans les semaines à venir.