Handicap : les aides au déménagement

Handicap aides au déménagement

Pour la plupart d’entre nous, un déménagement constitue une source de stress et d’anxiété, mais  pour les personnes en situation de handicap, il peut être plus stressant et plus difficile à organiser.

C’est pourquoi, ces personnes ont besoin à des aides tant financières, matérielles qu’humaines, pour pouvoir déménager en toute sérénité.  Si vous êtes en situation de handicap et que vous cherchez des aides pour déménager, nous avons regroupé pour vous toutes les informations essentielles afin que tout se passe dans les meilleures conditions.   

Comment s’organiser pour un déménagement ?

Pour les personnes en situation de handicap, il s’avère très difficile de déménager seuls. Pour cela il est important de faire appel à un déménageur professionnel comme déménager malin, pour assurer le bon déroulement de leur projet. Toutefois, le recours à une société de déménagement peut être couteux, pour certains individus.

Si vous souhaitez déménager en faisant le recours aux services d’un déménageur à Paris, contactez plusieurs professionnels en ce domaine et demandez leurs devis. Cela vous permettra d’avoir une idée sur les différentes formules de déménagement et les prix proposés sur le marché. Il existe quatre types de prestations :

  • La formule économique : vous devrez préparer vos cartons et emballer vos affaires. Le déménageur s’occupera du déplacement, du chargement et du transport de vos effets.
  • La formule standard : les déménageurs s’occupent de l’emballage de vos objets fragiles, du déplacement, du chargement du camion et du transport de vos biens vers le nouveau logement.
  • La formule luxe : les déménageurs se chargent de tout en allant de la préparation et de l’emballage de vos cartons et de toutes vos affaires, jusqu’à le chargement du camion et le transport de vos effets.
  • La formule pour les petits déménagements : elle consiste à transporter jusqu’à 10m3 du volume des objets à déménager.

Informer tous les organismes du changement d’adresse

Une fois vous réservez la date de votre déménagement, commencez par informer les différents organismes publics et privés de votre changement d’adresse. De cette façon, tous vos courriers postaux seront envoyés à la nouvelle adresse. Vous devrez informer alors la poste, la caisse de sécurité sociale, les différents fournisseurs (d’électricité, d’eau, du gaz, d’internet et de téléphone), votre assurance, votre banque, votre complémentaire santé, votre assurance, votre nouvelle commune…

Handicap-aides-déménagement

Quelles aides financières pour déménager en toute sérénité?

Si vous êtes en situation de handicap et que vous apprêtez à déménager bientôt, sachez qu’il existe de différentes aides financière permettant de réduire les couts de votre déménagement, surtout si vous comptez faire appel à déménager malin :

L’allocation de logement à caractère social (ALS)

Cette aide est destinée aux locataires et aux accédants à la propriété bénéficiant d’un prêt immobilier. La Caisse d’Allocations familiales calcule le montant des prestations de logement en tenant compte du nombre des personnes habitant dans le foyer, du lieu de résidence, du montant du loyer ou encore des ressources du foyer.

Prestation de compensation du handicap (PCH)

Les personnes souffrant d’un handicap ou les personnes hébergeant des individus en situation de handicap, peuvent profiter de cette aide. La prestation de compensation du handicap permet de financer une partie de votre projet du déménagement.

Le fonds de solidarité pour le logement (FSL)

Que vous soyez célibataire ou en famille et que vous êtes en situation de handicap, vous pouvez bénéficier d’une aide financière pour déménager au titre du FSL. Toutes les démarches doivent être réalisées auprès de la CAF.

L’aide au logement de la MDPH

Si vous venez de vous installer dans un logement adapté à votre handicap, la Maison départementale des personnes handicapées, peut vous accorder une aide financière prenant en charge entre 80 et 100% des frais de votre déménagement. Le montant est plafonné à 3000 euros pour une période de 10 ans.

Vous déménagez bientôt ? N’oubliez pas de signaler à la CAF et à la MDPH, votre changement d’adresse pour qu’elles effectuent un transfert de votre dossier vers l’établissement le plus proche de votre nouveau lieu de résidence.