Résilier, souscrire : que faire de mes contrats d’énergie pour mon déménagement ?

resilier-souscrire-contrats-energie-demenagement-resilier-contrat

Lors d’un déménagement, il y a de nombreuses démarches administratives à effectuer. Mais comment gérer ses contrats d’énergie pendant son déménagement ? Faisons le tour de la question.

Résilier son contrat d’énergie

Avant de déménager, vous devez résilier votre contrat de fourniture d’énergie et donc :

  • contacter vos fournisseurs d’énergie (électricité et gaz) pour les prévenir de votre départ par téléphone, en ligne ou par lettre de résiliation.
  • leur demander de résilier votre contrat le jour de votre déménagement ;
  • leur fournir notamment votre numéro client, numéro PDL (point de livraison pour l’électricité) et/ou numéro PCE (point de comptage et d’estimation pour le gaz) ;
  • indiquer votre changement d’adresse.

Étape importante car si vous ne résiliez pas votre contrat, vous devrez assumer le paiement de l’abonnement d’électricité ainsi que l’énergie consommée après votre départ jusqu’à l’arrivée d’un nouvel occupant déclaré. De plus, il n’y a aucun frais de résiliation et tous les contrats pour particuliers sont sans engagement. Le jour du déménagement, vous devez relever les compteurs d’électricité et/ou de gaz de votre ancien et nouveau logement afin de transmettre les chiffres relevés aux fournisseurs. Sachez qu’il n’y a pas de changement de compteur à réaliser, hormis si celui-ci est trop vieux ou pour un remplacement par un compteur Linky. Concernant le logement que vous quittez, l’index de votre consommation sera pris en compte pour vous envoyer la facture de résiliation que vous recevrez dans un délai de 4 semaines. Pensez à leur indiquer l’adresse à laquelle vous souhaitez la recevoir. 

resilier-souscrire-contrats-energie-demenagement-compteur-electrique

Souscrire un nouvel abonnement

Notez que 15 jours avant d’emménager dans votre nouveau logement, vous devez prendre contact avec le fournisseur d’électricité et/ou de gaz de votre choix pour souscrire un nouveau contrat. Mais à quel contrat de gaz naturel ou électricité souscrire ? 

Pour vous aider, n’hésitez pas à comparer les différents fournisseurs de gaz et électricité pour sélectionner celui le plus avantageux financièrement et le plus adapté à vos besoins. Certaines offres alternatives à edf ou engie peuvent vous permettre de réaliser des économies d’énergie. Si vous emménagez dans un logement non neuf, la mise en service est effective au bout de 5 jours. Si vous élisez domicile dans un logement neuf, vous devez demander une mise en service initiale.

Le raccordement du logement

Pour une maison neuve, vous devez demander votre raccordement au réseau d’électricité et de gaz auprès d’un fournisseur ou bien auprès du gestionnaire de réseau de distribution. Cette démarche a un coût allant de 500 € à 2 500 €. Le montant varie selon la puissance pour laquelle vous optez. Seul le gestionnaire de réseau Enedis peut intervenir pour la réalisation des travaux. Tandis que pour un appartement neuf, vous devez relever ses références ou les compteurs qui lui sont liés. Ces informations vous seront demandées par les différents fournisseurs.

La mise en service

La mise en service s’effectue au bout d’une quinzaine de jours. Assurez-vous de disposer des certificats de conformité de vos installations intérieures (pour l’électricité et pour le gaz naturel) à  faire connaître au gestionnaire de réseaux lors de la mise en service. Mais plusieurs possibilités peuvent se présenter lors de votre installation dans votre nouveau domicile :

  • l’électricité et/ou le gaz ne sont pas coupés : dans le cas où vous avez déjà souscrit un contrat avec un fournisseur en l’informant du jour de votre emménagement, vous devez simplement relever l’index des compteurs et lui téléphoner pour lui communiquer.

Si vous n’avez pas encore souscrit un contrat, vous devez alors le faire sans attendre. En effet, n’étant pas titulaire du contrat du logement, l’énergie peut être coupée à tout moment.

  • l’électricité et/ou le gaz sont coupés : si vous avez convenu avec le fournisseur que la mise en service de l’énergie aurait lieu un ou plusieurs jours plus tard, vous devez alors attendre le rendez-vous de mise en service de l’électricité ou de gaz.
    Concernant un logement neuf, comme expliqué précédemment, lors du rendez-vous de mise en service, vous devez donner les certificats de conformité des installations intérieures au gestionnaire de réseau.

Si vous n’avez pas encore souscrit de contrat avec un fournisseur d’énergie, vous devez alors enclencher la démarche.

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à demander un devis pour votre déménagement afin de bien préparer le jour J. Si vous avez des questions, rendez-vous sur notre rubrique conseils !